Mais que reproche-t-on à Haïti

De prime abord, je tiens à le dire pour ceux qui en douteraient, sur LPN, nous avons un code de conduite. Si, si, je vous l’assure. Il est parfois difficile à décrypter vu de l’extérieur, mais nous avons des lignes rouges que nous nous sommes jurés de ne pas franchir. Non que nous n’en soyons pas capables, mais cela reviendrait à ouvrir une boite de Pandore que nul ne serait en mesure de refermer. C’est pourquoi, je tiens à préciser d’emblée, je n’ai rien contre Haïti, mais je refuse avec l’énergie de ma plume de voir ce pays devenir un membre de l’Union Africaine, et je vais vous dire pourquoi.

Alors que, comme tout blédard qui se respecte, j’avais les yeux rivés sur la CAN au Gabon et en Guinée Equatoriale, le sommet de l’UA se tenait en catimini dans son tout nouveau bâtiment de Addis-Abeba (merci les chinois). Au programme de la réunion l’accueil d’une demande officielle de Haïti [1] et, accessoirement, du Maroc pour intégrer ou  réintégrer, c’est selon, le club, pas si privé que cela, des présidents africains. Bien sur, la CAN aidant, une telle demande est passée inaperçue aux yeux de la majorité d’entre nous, et, c’est sans aucune gène que Mr Ping au nom de l’UA (pour encore combien de temps?) a accepté la requête et l’organisation panafricaine s’apprête à accepter en son sein le premier pays non « africain ».

Si j’étais  à l’UA, en bon diplomate, j’aurais tout fait pour qu’une telle demande n’arrive jamais sur la table des discussions. Car le simple fait de la prendre en considération est un premier pas vers l’acceptation. Mais il faut croire qu’en géopolitique comme en bon nombre d’autres aspects, nos experts d’Addis Abeba n’ont toujours pas réussi à se mettre au diapason de la diplomatie internationale. Mais sinon LPN pourquoi es-tu fondamentalement contre l’adhésion de Haïti à l’UA ?

Au niveau géographique.

Avec tous l’effort du monde, j’ai du mal à concevoir les Antilles comme faisant partie du continent africain. J’ai beau essayé je n’y arrive tout simplement pas. Donc il est clair qu’au niveau simplement géographique cela ne colle pas. Certains diront sans doute avec justesse que seul l’Océan Atlantique nous séparent et qu’un océan .. ce n’est pas la mer à boire :p . Je sais, ce mot d’esprit est mauvais mais il a au moins le mérite de laisser entre-ouverte une certaine compréhension dont seuls nos chers chefs d’États ont le secret.

Au niveau historique.

C’est surtout là que ça se gâte. Comme j’aime simplifier au maximum, mon raisonnement afin d’être compris par le plus grand nombre je dirais ceci. Accepter Haïti, reviendrait à accepter n’importe quelle pays non africain au sein de l’UA. Et, à terme, mettre directement en concurrence l’UA et les Nations Unies. Hein ? Quoi ? Comment ? Mais de quoi tu parles LPN ? Réfléchissons ensemble, si vous le voulez bien. Les Haïtiens sont, pour la plupart, mais pas tous, des descendants d’esclaves venus du bled. Donc accepter les Haïtiens revient à dire que si demain les américains, les argentins voire les péruviens venaient toquer à la porte de l’UA, nous n’aurions aucun argument concret à opposer à leur adhésion à l’organisation.

Un autre courant de pensée est de présenter, à juste titre, Haïti comme le premier pays noir indépendant. Et que donc l’Afrique devrait prendre en compte dans sa décision cette image forte!! Ce serait pour certains le retour de l’enfant prodigue [2] . Hors, votre serviteur, tout aussi serein balaie d’un revers de la main tous ses arguments simpliste en répondant … et alors ?
Être noir ne fait pas automatiquement de vous un africain. Je dirais même plus que à ce titre, le Maroc, le Sahara Occidentale, et tout le Maghreb sont techniquement plus africains que Haïti. Encore une fois « un africain » ce n’est pas « un noir », c’est un habitant du continent africain, et l’Union Africaine représente cet habitant et non une couleur ou un courant de pensée et/ou de valeur bien précis !! Et jusqu’à preuve du contraire, un haïtien ce n’est pas un habitant du continent dit noir.

Au niveau politique et économique.

Et puis soyons francs si vous le voulez bien. Arrêtons de rêvasser et revenons un instant sur terre: cette adhésion est, de mon point de vu, un très mauvais signal. Cela voudrait dire que l’UA est « l’Union des Pays Pauvres ». Une simbolique tellement forte qu’elle est véhiculée  au delà des frontières du continent :) . Bien que comparaison ne soit pas raison, la raison principale qui pousse l’Union européenne a continué son expansion vers l’Est c’est l’économie et le besoin de trouver de nouveaux marchés à conquérir à moindre frais. Quelle est donc la valeur ajoutée de Haïti au niveau du continent ? A l’heure actuelle ainsi que dans les 20 prochaines années je n’en vois aucune, mise à part, sans doute, sa proximité avec les Etats-Unis, le marché le plus fermé de la galaxie. Alors, excusez-moi de voir que dans cet adossement au bled seul Haïti pourrait en sortir gagnant. Mais cela non plus n’est pas certain.

Donc pour résumer, Haïti ne se trouve pas sur le continent africain, n’apporte rien d’intéressant à notre milliard d’habitants et de surcroit fragilise encore plus notre place au niveau internationale. Ce qui est un comble vu l’a où on se trouve actuellement. J’ai lu que c’était une question d’histoire que d’accepter l’adhésion d’Haïti [3]. L’Histoire, parlons-en, et revisitions-là pour arrêter de toujours faire les mêmes erreurs. La seule chose que pourrait prouver l’adhésion d’Haïti à l’UA c’est l’inutilité et le manque de vision de cette organisation et c’est bien là la dernière chose que je reprocherais à la perle des antilles.

 


Références

  1. ^ Haïti devient membre de l’Union Africaine
    http://www.slateafrique.com/82551/haiti-membre-de-union-africaine
  2. ^ L’adhésion d’Haïti à l’Union Africaine: retour du fils prodigue
    http://tchadonline.com/ladhesion-dhaiti-a-lunion-africaine-retour-du-fils-prodigue/
  3. ^ Haïti, membre de l’Union Africaine ?
    http://lesenegalais.net/index.php/tribune/items/haiti-membre-de-lunion-africaine-.html

 

Dans la même veine

5 Commentaires

Je suis haïtienne et je suis bien d’accord avec vous sur ce point: Je ne vois pas ce que notre île vient faire dans l’UA. Les haïtiens ne se sentirons jamais proche de votre continent. Malheureusement, celle qu’on a jadis appellé la « perle des Caraïbes » n’a jamais su prendre les bonne décisions…

Bonsoir Le Petit Nègre! je viens de tomber par hasard sur votre que j’ajoute d’ores et déjà à mes favoris ! ;-).
Merci pour ce développement sur cette question délicate concernant l’adhésion de Haïti au sein de l’UA.
Je suis d’accord avec vous sur pas mal de points.
En effet au niveau géographique, Haïti n’a strictement rien à voir avec le Continent Africain! c’est un océan (rempli d’histoires…) qui sépare les deux contrées. Ce serait comme lier la Russie au Sénégal!…
Néanmoins je ne pense pas qu’il faut être aussi radical sur la question. Même si il est vrai que cette acceptation engagerai le fait que l’on puisse accepter n’importe quel pays, on ne peut pas nier que le peuple Haïtien est africain. Non! ne soupirez pas cher ami! Ce sont des Nègres ! comme vous, certainement, et comme moi, et 95% des Nègres, viennent, à la base, d’Afrique. Certes, l’histoire à fait que ce peuple ne réside pas sur son continent d’origine (ce qu’il n’a pas forcément choisi!…) mais en étant la première nation Noire indépendante, c’est un peuple précurseur au nom de tous les Africains et des peuples colonisés. C’est indéniable. (Beaucoup de pays d’Afrique ne sont indépendants que depuis 60 ans uniquement….). En effet, au cours de l’histoire (parlons-en et revisitons la comme vous dites!!!!) Haïti a toujours manifesté le fait d’être Africain.Ils viennent majoritairement du Dahomey. D’où les séparations entre les différentes colonies….mais bref! ne rentrons pas dans les détails… Ce n’est donc pas, à mon sens « le retour de l’enfant prodigue »…
Au niveau économique, c’est certain que Haïti n’apporte, et n’apportera pas grand chose d’ici la au continent Africain. Au fond du gouffre, c’est une Terre ou TOUT est à refaire… Cependant je détecte dans votre discours comme un rejet (oui je sais, vous l’avez précisé au début : vous n’avez rien contre Haïti !!!!!), ce rejet a été pendant de longue décennies celui qui a divisé les Nègres. Ne serait-il pas décent de tendre les bras au lieu de briser ce pont qui sépare la Terre Mère de son fils? Si l’Afrique ne tend pas sa main à Haïti, l’Occident le fera ?? méditons je pense et n’agissons pas sur nos pulsions!
Merci encore Le Petit Nègre ! Ce site est nécessaire et intéressant!

latoya celia

Bonsoir, le petit nègre. Je suis totalement en accord avec vous. Je ne vois pas non plus ce que mon pays vient faire dans l’union africaine et je t’avoue que j’en ai egalement bien honte. Surtout que Haiti n’a rien à apporter au continent africain et que ce continent n’a rien à apporter à haiti également.Dommage que ce n’est pas tout les haitiens qui étaient au courant lors de cette décision. sur ce bonne soirée.

*ps . si tu révises ton histoire , tu verras que ce pays que tu juge être en manque de vision à également jouer un rôle specifiquenment dans l’éducation en AFRIQUE :)

L´ Haiti a aussi le droit d´etre admis au UA, nous sommes tous des noirs que differents états européens ont acceptés comme: francais allemands ou suisses malgré que nous soyons noirs des cheveux jusqu´ongles . Soyons pas une fois pas comme des colons qui choisissent leur camp par interets. D´ou des pays des antilles commes des régions de la francais ou de l´angleterre.Ouvrez les yeux s´il vous plait.

Laisser un commentaire

css.php